Le pays saint-maximinois et le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

Les deux étapes de part et d'autres de Saint-Maximin
 
Le Val/Saint-Maximin (28 km et 446m de D+)
 
 
Saint-Maximin/Puyloubier (21 km et 152m de D+)
 
 
1994 : Sépulture exhumée lors des fouilles du baptistère

La sépulture d'un pélerin revenant de Saint-Jacques de Compostelle enterré à Saint-Maximin avec ses coquilles dans le courant du XIIIème siècle. Il a été exhumé en 1994 lors des fouilles du baptistère, à l'est de l'église primitive dédiée à Saint-Jean Baptiste.
Un autre pélerin enseveli à proximité à la fin du XIIème siècle atteste que Saint-Maximin était déjà un lieu de passage très fréquenté par les pélerins avant même la découverte du sarcophage attribué à Sainte-Marie Madeleine par Charles II d'Anjou.

 
2017 : Découverte d'un coffret lors de fouilles de la place Malherbe
Ce petit coffret datant de la première moitié du 14ème siècle, contenait des perles en pâte de verre, des aiguilles en bronze, une boucle de ceinture et une coquille Saint-Jacques, ce qui amène à penser qu'il appartenait probablement à un pèlerin revenu de Saint-Jacques de Compostelle