Parcours de courses nature à découvrir dans le secteur

La plupart de ces parcours traversent des forêts privées, certifiées de gestion durable .
Les propriétaires tolèrent le passage à condition de respecter les règles d'usage:

  • ne jetez aucun détritus.
  • ne fumez pas, cela est strictement interdit, le risque d'incendie est important.
  • ne prélevez aucun fruit, fleur, champignon ou bois mort.
  • ne passez pas à proximité des maisons.
  • saluez les personnes que vous croisez.
  • renseignez vous sur les périodes d'interdiction de circulation en forêt en raison des conditions météos. Elles sont indiquées sur le site de la Préfecture.
Le tour des Adrets (par le vallon du Boucher)
 
En fait , il s'agit d'une variante qui permet d'allonger le tour des Adrets
Topo :
On se rend vers Saint-Mitre par le chemin qui longe le côté nord de la plaine, à partir de la route d'Esparron.
On se gare en bordure du chemin, environ 150m avant d'arriver au domaine de Saint-Mître.
On traverse la route et on emprunte la piste qui débute entre deux champs de vignes.
On contourne le champ de vignes qui se trouve à gauche puis on remonte le vallon de Francon sur 1,2 km environ.
Arrivé à une intersection, on prend à droite une piste qui monte sur un plateau. Après avoir parcouru 2 km depuis le départ, on franchit une barrière puis, après une partie plate, au niveau d'une petite clairière, on quitte la trace principale pour prendre un sentier à gauche.
On continue ce sentier sur le plateau, en direction du nord, puis on descend par une trace escarpée, dans le lit du vallon du Boucher. On prend alors à droite et on arrive au début de la piste.
Là, dès qu'on sort de la partie boisée, un peu plus de 3 km après le départ, on prend un chemin sur la droite qui longe un champ d'oliviers. On le continue toujours tout droit, jusqu'à ce qu'on arrive entre deux champs de vignes à un croisement. On prend à droite et, environ 200 m après on arrive sous les grands chênes qui marque la proximité de la source de Meyronne. On prend la piste fermée par une barrière.
Sous les grands arbres, on prend sur la gauche un sentier obstrué par de gros blocs de pierre. Il suit un moment la lisière du bois, en surplombant la source de Meyronne, puis débouche dans la plaine. On longe un champ d'oliviers puis arrivé sous un grand chêne, on continue tout droit la piste qui nous conduit à travers champs jusqu'au pont de Meyronne.
Là on prend le chemin de Saint Mître à droite qui nous reconduit à la voiture.
Carte :
Distance : 6.5 km
Dénivelé : 135 m
 
La Tête du Defends
 
Topo :
On se gare au bout de la partie goudronnée du chemin des Batailloles et on débute en franchissant la bariière DFCI. Après quelques centaines de mètres, on débouche sur la voie Aurélienne qui arrive de la stèle de Berne. On prend à droite, puis une cinquantaine de mètre après on sort de la piste en empruntant encore à droite, un chemin qui monte dans la colline. Au départ il est assez large, puis il se transforme en sentier de plus en plus raide. En levant la tête on voit au-dessus la tête du Defends.
Arrivé au sommet (606m d'altitude), après avoir admiré le paysage, on prend tout de suite à gauche la piste qui redescend en direction d'un pylone HT. En passant au pied du plylone, la piste se divise. On prend à gauche et on redecend jusqu'à la voie Aurélienne que l'on atteint après avoif franchit une barrière verte. Là on prend à droite, puis quelques dizaines de mètres après à gauche, et encore à droite.
On continue environ un kilomètre, jusqu'à l'intersection de la piste provenant des Molières. On prend à gauche et on remonte jusqu'à la ruine des Allées.
On contourne le bâtiment, et on emprunte le sentier qui longe le mur au sud. Après 200m, à l'intersection, on prend à droite la trace qui descend et on la suit sur plus d'un kilomètre, jusqu'à ce qu'elle débouche sur un chemin. Là on prend à gauche puis, une cInquantaine après à droite et on retrouve la voie Aurélienne qui redescend vers Berne.
A l'intersection des pistes on prend à gauche et on revient au point de départ.
Carte :
Distance : 8 km
Dénivelé : 309 m
 
La Croix de Pourcieux
 

On laisse la voiture au bout du chemin goudronné qui traverse l'aire de pique-nique située sur la déviation de Pourcieux (si la barrière est fermée, on laisse la voiture au bord de la route en on traverse l'ai de pique-nique à pied sur en viron 300m).
On emprunte la piste DFCI marquée "Heliport". On suit toujours la piste principale en ne tenant pas compte des branches secondaires (raccourci, chemin qui conduit à la carrière de Rocle, arrivé du raccourci, chemin qui conduit à la carrière de la Neuve).
Après 2 km environ, on passe à côté d'une petite source qui coule une bonne partie de l'année sur le côté gauche en bordure du chemin.
500 m plus loin, après un virage à gauche on découvre les falaises rocheuses du Baou. On continue encore 400m environ et dans un virage à droite, on quitte la piste pour prendre un petit sentier qui remonte un vallon.
Par endroit le sentier est assez raide mais la trace est toujours bien marquée.
Arrivé sur la crête au niveau d'une pierre plantée, on prend à droite et on remonte jusqu'à la Croix
.
Après la Croix on poursuit le même sentier qui nous ramène sur la piste, que l'on prend du côté gauche sur 100m environ.
Là on emprunte un sentier sur la gauche qui descend dans le vallon de Rocle. Au début le sentier suit le lit du ruisseau puis se poursuit en corniche jusqu'à la carrière de Rocle dont des vestiges apparraissent sous la végétation.
On tombe sur un autre sentier, on continue en descendant sur la droite jusqu'au bâtiment principal de la carrière où l'on retrouve un chemin. On l'emprunte en longeant le bâtiment vers la gauche. Il nous ramène sur la piste principale par où on est monté jusqu'à la voiture.

Carte
Distance : 6.5 km
Dénivelé : 313 m
 
Les crêtes de Recours
 
Topo :
On laisse la voiture au bas du vallon de la Figuière
. On y accède à partir de la RD 560 (attention l'accès est situé sur la droite, la piste débute juste après un mur de clôture, quelques dizaines de mètres après le panneau "fin d'interdiction de rouler à 70km/h", elle n'est pas facile à voir).
On remonte le vallon par une piste sur environ 2 km, Arrivé à une intersection on prend à droite, plein nord, en direction du pylone Haute Tension de Berne. C'est la partie qui monte le plus. Une centaine de mètres avant d'arriver au pylone, on se retrouve encore à un carrefour. Il faut prendre la piste qui est à droite, elle nous conduit à la ligne de crêtes d'où on surplombe Recours. Après un passage relativement plat, on commence la descente. On passe au pied du pylone de Recours et on continue jusqu'au chemin goudronné de Recours, que l'on emprunte en direction de la RD 560.
Une centaine de mètres avant d'atteindre la route on quitte le chemin goudronné pour prendre un petit sentier sur la droite, parallèle à la route, grâce auquel on revient au point de départ.
Carte
Distance : 6.7 km
Dénivelé : 230 m
 
La crête du Rolland
 
Topo :
On laisse la voiture au bas du vallon de la Figuière
. On y accède à partir de la RD 560 (attention l'accès est situé sur la droite, la piste débute juste après un mur de clôture, quelques dizaines de mètres après le panneau "fin d'interdiction de rouler à 70km/h", elle n'est pas facile à voir).
On remonte le vallon par une piste sur environ 2 km. Arrivé à une intersection, on prend à gauche.
Après environ 500 m, on arrive au jas de la Villone. Il est situé du côté droit et tout prêt de la piste, mais dissimulé par des arbres et enfoui sous la végétation, derrière une citerne DFCI semi enterrée.
Tout de suite après le jas la piste se divise, il faut prendre à gauche, et quelques centaines de mètres plus loin encore une fois à gauche.
On continue toujours sur la même piste sur une portion relativement plate qui serpente sur la crête du Rolland.
On passe sous la ligne électrique Haute Tension à une cinquantaine de mètres du pylone du Rolland. De là on commence la descente en direction de la RD 560.
Une centaine de mètres avant d'arriver à la RD 560, au niveau d'une clairière, on emprunte un petit sentier que l'on prend à gauche, et qui nous ramène au ravin de la Figuière où il débouche derrière la citerne DFCI enterrée au bord de la piste. Ill suffit alors de la descendre, on n'est plus qu'à une centaine de mètres du point de départ.
Carte
Distance : 5.2 km
Dénivelé : 170 m
 
Le petit tour de Beauvillard
 
Topo :
Avant d'entrer dans le village d'Ollières, on emprunte sur la droite le chemin en sous-bois indiqué "Petite verrerie" où se tenait autrefois la foire aux chiens. On le poursuit sur un kilomètre environ, jusqu'au bout de la partie goudronnée, On gare la voiture dans une épingle, à côté d'une citerne DFCI.
En face deux pistes se trouvent côte à côte du côté gauche de la route. On n'emprunte pas celle qui est celle fermée par une barrière, mais celle qui se trouve juste à côté et qui présente un dénivelé plus important.
Après 1.5 km environ on traverse le lieu-dit puits d'Harculé. Sur la droite débute une piste marquée Francon que l'on ne prend pas. On continue toujours tout droit sur la piste principale.
Après 3 km environ, on se retrouve à un croisement avec trois pistes qui se trouvent côte à côte du côté droit.
On peut prendre une où l'autre, elles se rejoignent après une cinquantaine de mètres.
Après une courte montée, on laisse à gauche une piste marquée "Les gaches" que l'on n'emprunte pas, on continue tout droit. On continue en traversant une clairière où se trouve le suie des Announgis jusqu'au lieu-dit Cabane de Bouboule (ruine d'une cabane de charbonnier). Là on prend à droite, et on suit la piste principale marquée Beauvilard (panneau pas très visible car caché par la végétation) qui nous conduit à l'ancienne mine de bauxite, où la piste est barrée par un portail.
On contourne la mine par la gauche en empruntant un petit sentier qui suit toujours de très près le grillage d'enceinte.
Ce sentier nous ramène sur la piste principale que l'on descend jusqu'à la voiture.
Carte
Distance : 7.2 km
Dénivelé : 114 m
 
Le tour de Sigon
 

Topo :
On se rend vers Saint-Mitre par le chemin qui longe le côté nord de la plaine, à partir de la route d'Esparron.
On se gare au bord du chemin, environ 150m avant d'arriver au domaine de Saint-Mître.
On traverse la route et on emprunte la piste qui débute entre deux champs de vignes.
On contourne le champ de vignes qui se trouve à gauche puis on remonte le vallon de Francon sur 1,2 km environ.
Arrivé à une intersection, on prend à gauche, la piste qui sort du vallon et qui conduit sur la crête.
Après une partie plate, on franchit une barrière DFCI. On continue toujours tout droit sur 1.5 km la piste marquée Sigon.
On continue toujours tout droit sur la piste principale jusqu'à la cabane de Bouboule.
A la cabane de Bouboule on prend sur la gauche la piste qui descend..
Une centaine de mètres après la cabane de Bouboule on sort de la piste principale pour emprunter sur la gauche une trace qui suit le fond du vallon du Rouvre de la plaque.
Après 1.5 km la piste sort du vallon par le côté gauche.
Une côte courte mais prononcée nous ramène sur la tête du vallon.
Une centaine de mètres plus loin on retrouve l'intersection marquée Sigon, on continue tout droit, puis à la barrière DFCI on prend à droite.
Arrivé dans le vallon de Francon on le descend (à droite) et on regagne la voiture par où on est monté

Carte
Distance : 7.9 km
Dénivelé : 153 m
 
Le tour des Allées
 

Topo :
On va jusqu'au bout du chemin de Berne et on se gare sur le parking aménagé derrière la stèle érigée en mémoire de la Résistance.
On descend sur la piste qui longe le parking à gauche en contrebas et on la suit sur une centaine de mètre jusqu'au premier virage à gauche à angle droit. Là on la quitte pour prendre un sentier sur la droite.
Un peu plus loin le sentier coupe la piste une première fois, puis une deuxième fois lorsqu'on débouche dans le grand vallon de Berne.
On remonte le vallon côté gauche en suivant la piste.
Quasiment au bout du vallon, juste avant que la piste n'entre dans le sous-bois, elle tourne à droite. Dans le virage se trouve un trou qui souvent est rempli d'eau. Là on prend le sentier sur la gauche qui permet d'éviter la flaque (lorsqu'il y a de l'eau).
Ce sentier nous ramène sur la piste mais une trentaine de mètre après on le reprend sur la gauche. Il chemine en sous-bois sur un parcours très agréable plus agréable que la piste qu'il longe.
Après environ 500 m, le sentier coupe la piste. On se retrouve donc du côté droit en montant.
Par moment on emprunte le lit d'un ruisseau.
On passe au pied de la ruine d'une cabane de charbonnier.
Quelques centaines de mètres après le sentier se divise, il faut prendre à droite, puis quelques mètres après encore une fois à droite, en épingle à cheveu.
Là on continue toujours tout droit jusqu'à un nouveau virage à gauche encore en épingle à cheveu, qui nous ramène dans la direction du sommet.
Juste après être passé à côté d'un trou d'eau cimenté, on débouche sur la piste qui conduit de l'héliport vers la bastide des Allées. On a fait 4 km depuis le départ et on est au point le plus haut du parcours (608 m d'altitude).
On prend la piste du côté droit en direction de la bergerie des Allées qu'on atteint après 200 m environ.
On la contourne par la droite et on emprunte le sentier qui longe le mur de la bâtisse.
Une centaine de mètres plus loin le sentier se divise, on prend celui de droite.
On descend sur environ 1.5 km jusqu'à ce qu'on débouche sur la piste qui conduit de Berne à l'éolienne. Là on prend à gauche, puis une vingtaine de mètres après, on emprunte le sentier qui descend sur la droite.
On continue toujours tout droit sur ce sentier jursqu'à la piste.
On prend alors à droite et on redescend jusqu'au point de départ en longeant un magnifique champ d'oliviers.

Carte
Distance : 7.5 km
Dénivelé : 215 m
 
Le tour des Adrets
 
Topo :
On se rend vers Saint-Mitre par le chemin qui longe le côté nord de la plaine, à partir de la route d'Esparron.
On se gare en bordure du chemin, environ 150m avant d'arriver au domaine de Saint-Mître.
On traverse la route et on emprunte la piste qui débute entre deux champs de vignes.
On contourne le champ de vignes qui se trouve à gauche puis on remonte le vallon de Francon sur 1,2 km environ.
Arrivé à une intersection, on prend à droite une piste qui monte sur un plateau. Après avoir parcouru 2 km depuis le départ, on franchit une barrière puis, après une partie plate, on redescent sur une pente raide, de plus en plus caillouteuse, en direction de Meyronne.
Lorsqu'on arrive au niveau de la plaine, sous de grands chênes, la piste se sépare. On prend sur la droite un sentier obstrué par de gros blocs de pierre. Il suit un moment la lisière du bois, en surplombant la source de Meyronne, puis débouche dans la plaine. On longe un champ d'oliviers puis arrivé sous un grand chêne, on continue tout droit la piste qui nous conduit à travers champs jusqu'au pont de Meyronne.
Là on prend le chemin de Saint Mître à droite qui nous reconduit à la voiture.
Carte :
Distance : 5.5 km
Dénivelé : 115 m