VAR - REPUBLIQUE - DEMOCRATIE
Bulletin d'information n°130 - Juin 2019

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire"
 
Albert Einstein


Asphodèle en fleur sur l'Aurélien

SOMMAIRE

Editorial

Commune 
Les ateliers de Scend'y,
La fibre chez vous,
Développement économique et zones commerciales,
Les  éléments se déchainent,
vous de juger ?
Du nouveau sur le projet de la distellerie ?



VRD en action

Atelier citoyens: 11 et 12 juin,
Intervention lors du vote du budget,


Actualités
Les associations vous informent,

Sports

Vos élus sur le terrain

Histoire





EDITORIAL

Le spectre qui menace Saint-Maximin est celui d'une banlieue-dortoir, dans laquelle les habitants partiraient pour aller travailler tous les matins en grand nombre vers le département voisin des Bouches-du-Rhône, et reviendraient tard le soir sans véritables liens avec la commune où ils habitent.

Pour lutter contre cette tendance préjudiciable, il apparait nécessaire de fixer beaucoup plus d'habitants au territoire en créant en nombre des emplois sur place.

Ces dernières années le développement économique de notre cité ne s'est appuyé que sur l'aménagement de nouvelles zones commerciales qui n'a fait qu'accompagner l'augmentation de population, donc de clients potentiels.
Comme le commerce, ne peut être en mesure d'absorber à lui tout seul tous les nouveaux actifs arrivants, en dépit des apparences, non seulement le taux de chômage ne baisse pas, mais il augmente.

Seules les entreprises de production, de transformation, peuvent créer des emplois en nombre sans avoir besoin de nouveaux arrivants. Ce sont celles qu'il convient de privilégier.

Or, aujourd'hui, nous ne disposons pas d'un seul hectare cessible pour accueillir d'éventuelles entreprises de ce secteur qui seraient intéressées pour s'implanter sur notre commune !

On ne peut continuer ainsi, c'est suicidaire. Il faut faire du développement économique une priorité qu'il convient de travailler avec les services de la communauté d'agglomération, car c'est cette dernière qui possède la compétence en la matière.

Nous avons gaspillé environ 1.5 million d'Euros et perdu 10 ans en s'entêtant dans le Parc d'Activité du Mont Aurélien, il est temps de tirer un trait et de passer à autre chose, rapidement !

Si nous ne sommes pas capables de proposer un lieu adapté, pour réaliser une véritable zone économique, dans le prochain Schéma de Cohérence Territoriale qui devrait être arrêté début 2020, nous allons encore perdre plusieurs années et cela sera fort préjudiciable pour toute la population des communes qui se trouvent à l'ouest de la Provence Verte.

Alain Decanis


Après un an d'activités, les Ateliers Scen'dy SI, Espace Musiques Actuelles sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, croisent par ses multiples activités un grand nombre d'artistes. Ils proposent tout au long de l'année :
- un local de répétition pour venir jouer seul ou en groupe dans un espace dédié et sécurisé
- des cours de musique (chant, batterie, théorie, éveil musical, piano...),
- des formules karaoké et animations musicales diverses
- des accompagnements spécifiques (stages, coaching de groupe, ...)

Sous l'impulsion de Sandra la créatrice, auteure-compositrice-interprète ainsi que son équipe, ce nouvel espace musical est un lieu qui se veut convivial et facile d'accès pour tous et toutes. Soucieuse du musicien dans son ensemble, tout sera mis en œuvre afin de pouvoir apporter une solution spécifique en fonction : du niveau, de l'envie et des objectifs.

La mission des Ateliers est de venir en aide aux musiciens de tous les horizons, sous tous les aspects, quelques soient leurs niveaux : la mise en relation et l'orientation, la technique, le coaching ...

Renseignements & Réservations au 06.60.23.62.81, Sandra se fera un plaisir d'échanger avec vous !

 

 

Tous les quartiers de Saint-Maximin ne seront pas raccordés en même temps. Si vous avez un doute, vous pouvez nous interroger en nous fournissant votre adresse postale, nous vous donnerons la date prévue.

Un taux de chômage particulièrement élevé :

On peut lire dans le tableau ci-dessus que notre commune comptait au dernier trimestre de l'année 2018, 1 510 demandeurs d'emploi. Si on estime la population à 17 000 habitants, avec un taux d'activité de 50%, on peut estimer que notre commune compte environ 8 500 actifs. Le taux de chômage s'élève donc à environ 17.8 % de la population active. Et pourtant nous avons la chance de bénéficier de la proximité de véritables zones économiques telles que Rousset ou Gémenos/Aubagne, véritables bassins d'emplois pour nos concitoyens.

 

 

 

 Pour consulter le tableau ci-dessus en ligne sur le site du ministère des finances, cliquez ici
Il nous révèle que les recettes de notre commune s'élèvent à 1 027 Euros par habitant contre 1 334 Euros en moyenne, pour les communes de la même strate de population. En résumé, cela signifie que nous disposons pour financer notre développement, de 23% de moins que les communes de même taille que la nôtre.

Et pourtant les impôts ne sont pas bas

 Pour consulter le tableau ci-dessus en ligne sur le site du ministère des finances, cliquez ici

On pourrait être amené à penser que, si les recettes de la commune sont faibles, c'est parce que les impôts sont bas. Les informations indiquées dans le tableau ci-dessus montrent que ça n'est pas le cas. Alors que les recettes de la commune de Saint-Maximin sont inférieures de 307 € par habitant à celles de la moyenne des communes de la même taille, les recettes fiscales de) 613 € par habitant contre 658 € par habitant dans les communes de la même strate, ne sont inférieures que de 45 €.

 

 

Un jour de l'été 2014 où la foudre est tombée sur le lieu retenu pour y aménager le Parc d'Activité du Mont Aurélien. Etait-ce un signe prémonitoire ? ? ? En tout cas, merci Yohan Laurito pour cette très belle photo..

Voici ce que nous proposions il y a six ans en matière d'équipements sportifs. Comme durant toutes ces années quasiment rien n'a été fait, c'est un copier/coller que nous pourrions reproduire pour 2020 Comme on dit "Là où il y a une volonté il y a un chemin", et on pourrait même rajouter "Mais la gesticulation ne peut en aucun cas remplacer l'action". 

Le journal Le Ravi a consacré au mois de mai un dossier au projet de création d'une aire de traitement des effluents vinicoles sur le site de la distillerie de Saint-Maximin. Plusieurs déclarations, notamment les deux reproduites ci-dessous, sont particulièrement intéressants et amènent à s'interroger. L'ex-maire de Saint-Maximin devenue sénatrice qui, en plusieurs occasions, a affirmé publiquement n'avoir pris connaissance de ce projet qu'en décembre 2018 aurait-elle menti ? La municipalité aurait-elle sciemment dissimulé ce projet aux acquéreurs de terrain au moment de la délivrance des permis de construire ?

L'ex maire nie avoir eu
connaissance du projet

Franck le Net, directeur d'ABT
prétend le contraire

 

Valérie Gomez-Bassac, Député de notre circonscription dit tout haut ce que beaucoup chuchotent

Et si Monsieur Le Net disait la vérité ?

 



27 avril 2019
Régis Nardella (Saint-Maximin) - Laurent De Gennaro (Pourcieux)
Trail

 Duo de la Sainte-Baume (22 km et 800 m de D+) 1er en 2h00min28s
Mazaugues (83)



28 avril 2019 
Renaud Pioline (Saint-Maximin)
VTT XC

6ème manche de la coupe régionale PACA - XCO 1er Master 
Pernes-les-Fontaines (84)

 22 avril 2019
Nicolas Ligier (Saint-Maximin)
Trail

 Les chemins de Sainte Rosalie (17 km et 450 m de D+)
1er en 1h06min49s
La-Fare-les-Oliviers (13) 

28 avril 2019
Manon Jacquet (Saint-Maximin)
Trail
 

Ultra Trail des Balcons d'Azur (80 km et 3 500 m de D+) 
9ème au scratch et 1ère féminine en 9h46min50s Mandelieu-la-Napoule (06)


1 mai 2019
Renaud Pioline (Saint-Maximin) 
VTT XC

1er Master
7ème manche de la coupe régionale PACA - XCO 
Cavaillon (84)


1 mai 2019
Yannick Sénéchal (Saint-Maximin)
VTT XC 

 3ème Master et 1er M40
7ème manche de la coupe régionale PACA - XCO 
Cavaillon (84)



21 avril 2019
Présentation d'une monnaie libre, le G1 (June)

 LEAP Provence Verte
Saint-Maximin



26 avril 2019 
Hommage aux déportés 

Monument aux Morts
Saint-Maximin


27 avril 2019
Ouvertes de l'école Galilée


 RN 560 (en face la distillerie)
Saint-Maximin


27 avril 2019 
Ripaille avec des templiers


 Médiévales dans le jardin de l'Enclos
Saint-Maximin


30 avril 2019
Vernissage d'une expo-photos sur la Ste Baume

Pôle culturel
Saint-Maximin

 
  2 mai 2019
Soutien aux enseignants et parents qui manifestent

Collège Henri Matisse
Saint-Maximin

1 mai 2019
Réunion du collectif opposé au projet de carrière sur le site des anciennes mines de bauxite à Mazaugues

 

Salle des Fêtes
Tourves

4 mai 2019
Visite aux Incroyables Comestibles qui plantent dans des jardinières

Pré de Foire
Saint-Maximin

24 mai 2019
Conseil d'Agglomération de la Provence Verte

Vabre
 Brignoles

24 mai 2019
 Verte Vernissage de l'exposition Aurélia

Pôle culturel
 Saint-Maximin

 

8 mai 2019
Commémoration de l'armistice
 

Monument aux morts
Saint-Maximin

 

24 mai 2019
Présentation de la cuvée 2017 du Champ de la truffière

 Domaine le Deffends
Saint-Maximin

 

27 mai 2019 
Hommage à l'action de la Résistance
 

Stèle de Berne 
Saint-Maximin

 

28 mai 2019
Inauguration d'un salon de thé

 Rue Colbert 
Saint-Maximin



20 juin 1053 Saint-Maximin : Une charte du cartulaire Saint-Victor nous apprend que Guillaume et Elfant, neveux de Pierre 1er, archevêque d'Aix, donnent tout ce qui leur appartient encore (après une première donation en 1038) dans les églises de Saint Maximin, de Sainte Marie, de Saint Jean et de Saint Mitre. "Ipse vero locus" dit la charte, "cujus donationem facimus sancto Victori et monachis ejus videlicet sancti Maximini, est in comitatu Aquensi, in territorio castri quod vocatur Rodanas".

20 juin 1295 Saint-Maximin : Durand de Trésemines met le frère Pierre de Lamanon en possession de l'église. Les pères Bénédictins abandonnent leur monastère aux Dominicains. L'acte officiel est dressé et lu par le notaire Jacques Jourdan dans l'église primitive en présence du dernier prieur Bénédictin Jean Cabroni.

29 juin 1295 Saint-Maximin : Le chapitre provincial des Dominicains réunit à Castres est mis devant le fait accompli. L'initiative de la création du couvent de Saint Maximin a été décidé par Charles II d'Anjou seul et a échappé totalement à l'ordre. Il ne peut que ratifier les décisions déjà prises.

10 juin 1379 Saint-Maximin : Le pape Clément VII quitte l'Italie pour venir installer son siège en France. Il arrive à Marseille le 10 juin 1379. De là il se rend à Saint Maximin où il célèbre les saints mystères en présence du chef de Sainte Marie Madeleine, puis à la Sainte Baume. Pour favoriser le pèlerinage de Saint Maximin, il accorde vingt années d'indulgences à tous ceux qui l'effectueront une fois par an, le jour de la fête de Sainte Marie Madeleine, le jour de la translation et enfin le 16 du mois de juin (bulle du pape datée de Saint Maximin du 17 des calendes de juillet, soit du 15 juin 1379). Le 20 juin 1379 il entre en Avignon.

30 juin 1470 Tourves : Le roi René s'arrête dans la cité pour déjeuner avec sa Cour.

11 juin 1803 Pourrières : Thomas Durand, Joseph Cristin dit "La Serre", Jean Baptite Lieutaud, Michel Lieutaud, François Hypolyte Pazery, Trophime Romanes, Siméon Silvy, tous les sept brigands de la bande dite de Pourrières sont guillotinés à Draguignan.

du 19 au 21 juin 1860 Saint-Maximin : En compagnie de Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Anselme Mathieu, Jules Giera, Ludovic Legré et Jean Baptiste Gaut, Frédéric Mistral passe les journées des 19, 20 et 21 juin 1860 à Saint Maximin pour assister à la translation des reliques de Sainte Marie Madeleine dans un nouveau reliquaire tout neuf. Le lundi les sept amis se rendent à la Sainte Baume.

28 juin 1896 Rougiers : La commune est dotée d'un bureau de poste

Pour découvrir notre site http://var-republique-democratie.fr

Pour nous joindre sur Facebook http://www.facebook.com/alain.decanis

Pour vous désinscrire à cette lettre cliquez ici