Lactaire sanguin
(Lactarius sanguifluus)

Il faut bien distinguer le lactaire délicieux qui est orangé dont le lait est orange du lactaire sanguin plus gris pale dont le lait est rouge sang, la qualité gustative du lactaire sanguin étant supérieure à celle du lactaire délicieux.
C'est un champignon jadis surtout méridional mais aujourd'hui commun sous toutes latitudes tempérées, de la fin de l'été au début de l'hiver, essentiellement sous les pins.

Le chapeau du lactaire sanguin atteint 10 cm de diamètre, dans les tons orangé ou beige sale, de couleur moins vive que le lactaire délicieux et non marqué de cercles concentriques, verdissant peu avec l’âge, devenant creusé au centre.
Les lamelles sont serrées, ocre ou teintées de rougeâtre mais ternes, se tachant de brun violet au froissement.
Son pied rose orangé, a tendance à verdir comme l’ensemble du champignon, et comportant quelques petites dépressions ou fossettes rouge vineux sombre. Sa chair est cassante, verdissant peu en vieillissant, libérant un lait rouge vineux à la cassure. Le lactaire sanguin a une odeur agréable et une saveur douce.

Le lactaire sanguin est le meilleur comestible du groupe des lactaires. Très proche, le lactaire vineux montre un lait rouge foncé à la cassure de la chair ; c'est également un champignon comestible.

22 octobre 2014 à Saint-Maximin
 
 
 
4 novembre 2018 à Pourcieux