Les garages de réparation des premières automobiles
 
Vers 1908 : La carrosserie Roberto frères, rue Mirabeau (aujourd'hui agence Jeannin)
 
La carrosserie était la propriété d'Etienne et de Pierre ROBERTO
 
1908/1909 : Une des premières automobiles ayant circulé à Saint Maximin
 
Lazare BAPTISTE, Marie-Louise FOURNIER,  Marcel BAPTISTE ( au volant) et Raymond BAPTISTE dans la Grand Rue
 
Dans les années 1920 : Sur la place de l'horloge
 
 
 
Vers 1925 : Le garage de Joseph Grimaud situé avenue Victor Hugo
 
Il s'agit probablement du premier garage de réparation automobiles à Saint Maximin. Joseph GRIMAUD était agent Rosengard.
A gauche de la voiture : X - Léandre JEAN - Raoul GIRAUD -  Jean BOEUF -  Alfred GRIMAUD (assis devant)
A droite de la voiture : X - X (derrière dans l'ombre) - OGIER (apprenti) - Paul GIORDANO
 
Vers 1925 : Le garage central boulevard Jean Jaurès là où se trouve aujourd'hui le pôle culturel
 
 
Vers 1929 : Le garage central boulevard Jean Jaurès là où se trouve aujourd'hui le pôle culturel
 
A l'extrême gauche appuyé contre la voiture Antoine DUTEL mécanicien au garage central. L'enfant dans la voiture au premier plan est son fils Jean DUTEL
A
 
Vers 1925 : garage central, annexe boulevard de la Liberté
 
 
Vers 1930 : Epaves de tacots derrière un garage à la Croix Rouge
 
 
Vers 1930 : Le Modern'Garage
 
Il a été ouvert en 1925 par Emile PAYAN sur l'artère qui a pris le nom d'avenue du XVème Corps
 
Vers 1932 : Le garage central avenue Jean Jaurès, là où se trouve le pôle culturel
 
 
Vers 1939 : Le garage d'Alfred Grimaud sur la route d'Aix
 
Ce garage a ouvert ses portes en 1931, mais la photo est plus récente car la Renault garée devant n'a été commercialisée qu'a partir de septembre 1936
 
Vers 1940 : En haut de la côte de la route d'Aix, encore bordée de platanes
 
Alfred GRIMAUD et le pharmacien Monsieur BOUJARD
 
Vers 1950 : Le garage et la station-service d'Alfred Grimaud route d'Aix
 
 
Vers 1955 : devant la station service d'Alfred Grimaud route d'Aix
 
La bétaillère d'Henri DECANIS
 
Vers 1960 : garage d'Enzo Montrucchio au Pré de Foire
 
 
Vers 1960 : Le garage d'Alfred Grimaud route d'Aix
 
 
Vers 1960 : La station service Ozo sur la route de Nice
 
Devenue station Total en 1962, elle a été détruite en 1992 pour permettre l'aménagement d'un giratoire
 
Vers 1964 : Hyacinthe et Raymond Maurel, gérants de la station service Ozo
 
 
En octobre 1966 : la carrosserie d'Enzo Montrucchio au Pré de Foire
 
Lulu RUSSO au dépannage
 
Vers 1968 : la carrosserie d'Enzo Montrucchio au Pré de Foire
 
Jean Pierre
 
 
 
Lulu Russo
 
Vers 1975 : Une Rolls réparée dans le garage Begnis