Faïencerie de Varages
 
Production de Estienne Armand
 
En 1690 le jeune Etienne Armand entre en apprentissage à la faïencerie de Saint Jean du Désert à Marseille chez François Viry.
Un acte signé le 24 mars 1695 révèle son arrivée à Varages. Il nous apprend qu'il il y loue une partie de maison, avec four et boutique appartenant à Jeanne Florens, veuve du potier André Ferrat.
C'est son oncle Gaspard Fazende, marchand aisé de Marseille, qui finance l'installation de la faïencerie.
 
Oeuvre datée de 1697
 
 
Oeuvre datée de 1698
 
 
Artistes inconnus
 
18ème siècle
 
 
 
Deuxième moitié du 18ème siècle
 
Décor en polychromie de petit feu, au centre d'un cartouche quadrilobé encadrant un chinois fumant la pipe, debout sur une terrasse fleurie devant une pagode.
Décor en polychromie de petit feu, au centre du bassin, d'une femme chinoise avec un enfant, évoluant sur un tertre, entourés d'arbres fruitiers feuillus et de barrière.
Sur l'aile, intercalées de feuilles éparses, deux petites terrasses avec tiges fleuries.